()

Rollers & Coquillages, les parcours des randonnées rollers du dimanche à Paris. (www.rollers-coquillages.org)

Avec ou sans location de rollers blade (rollers en ligne, rollerblades) chez Nomades, vous aurez la possibilité de faire du roller en randonnée à Paris en famille, seul ou en club, sur un parcours défini par notre association Rollers et Coquillages. Chaque dimanche, un itinéraire correspondant à un événement roller débute place de la Bastille (magasin Nomades), à Paris (ou en région parisienne selon les événements rollers). Cette randonnée du dimanche, appelée rando-roller est organisée par Roller et Coquillage pour sortir en famille, promouvoir le roller et visiter Paris tout en faisant du sport.

Randonnées rollers du Dimanche : la rando-roller est un événement organisé chaque dimanche pour promouvoir le roller. Chaque randonnée est une force de communication (partenariat et sponsors) ayant souvent pour but d'aider les associations caritatives.

Prochain parcours du Dimanche : carte de la rando roller, dénivelé et parcours par nom de rues.

10/11/2019 - Algol

Ce parcours est celui d'un dimanche passé.
Les parcours à venir sont publiés peu avant la randonnée, dès que validés par les autorités. [en savoir plus...]
10/11 11:59 - Randonnée annulée pour cause d'intempéries.
Départ 14h30, retour 17h-17h30.

Parcours par nom de rues :

Place de la Bastille (Départ)
Boulevard Bourdon
Pont Morland
Pont d'Austerlitz
Boulevard de l'Hopital
Place d'Italie
Boulevard Auguste Blanqui
Boulevard Saint Jacques
Place Denfert Rochereau
Rue Froideveaux
Avenue du Maine
Rue du Depart
Boulevard du Montparnasse
Rue d'Estrees
Avenue Duquesne
Avenue Bousquet
Quai de Branly
Pont d'Iena
Place de Varsovie (pause)
Place de Varsovie
Avenue de New York
Avenue du President Kennedy
Avenue de Versailles
Place de Barcelone
Pont Mirabeau
Rue de la Convention
Rue de Vaugirard
Boulevard du Montparnasse
Boulevard de Port Royal
Boulevard Saint Marcel
Boulevard de l'Hopital
Quai Saint Bernard
Pont de Sully
Boulevard Henri IV
Place de la bastille (arrivée)
Distance: 21.5 km. Dénivelé: 119 m/-119 m

Vote des parcours du Dimanche : votez la prochaine rando-roller à Paris. Deux parcours vous sont proposés afin de choisir par quel itinéraire faire du roller à paris.

Vote du 13/5/2012

Yoron-jima

20.5km, +/-99m, pause: Place Raoul Dautry
Place de la Bastille
Boulevard Bourdon
Pont Morland
Place Mazas
Pont d'Austerlitz
Place Valhubert
Quai d'Austerlitz
Avenue Pierre Mendes France
Boulevard Vincent Auriol
Rue Jeanne d'Arc
Rue de Patay
Rue de Tolbiac
Rue de la Glacière
Boulevard de Port-Royal
Rue du Fbg St-Jacques
Boulevard Arago
Place Denfert-Rochereau
Rue Froidevaux
Avenue du Maine
Place Raoul Dautry (PAUSE)
Avenue du Maine
Rue du Cdt R Mouchotte
Place de la Catalogne
Rue Alain
Rue Vercingétorix
Rue de Vouillé
Rue de la Convention
Rue de Vaugirard
Boulevard Pasteur
Avenue de Breteuil
Place de Breteuil
Avenue de Breteuil
Place du Pdt Mithouard
Boulevard des Invalides
Rue de Vaugirard
Rue de Rennes
Boulevard Raspail
Boulevard St- Germain
Pont de Sully
Boulevard Henri IV
Place de la Bastille

Savaii

22.8km, +/-140m, pause: Place de la Nation
Place de la Bastille
Boulevard Bourdon
Pont Morland
Place Mazas
Pont d'Austerlitz
Place Valhubert
Boulevard de l'hôpital
Boulevard st Marcel
Boulevard Arago
Place Denfert
Rue Froidevaux
Avenue du Maine
Rue du depart
Place du 18 juin 44
Boulevard du Montparnasse
Boulevard du Port Royal
Avenue des Gobelins
Place d Italie
Avenue d Italie
Rue de Tolbiac
Pont de Tolbiac
Rue J Kessel
Rue de Dijon
Place Larchambaudie
Rue Prudhon
Rue Taine
Place Felix Eboué
Avenue Daumesnil
Porte Dorée
Boulevard Soult
Porte de Vincennes
Cours de Vincennes
Avenue du Trône
Place de la Nation (PAUSE)
Avenue Philippe Auguste
Boulevard de Ménilmontant
Place Auguste Métivier
Avenue de la République
Place de la République
Rue du Temple
Rue de Turbigo
Rue Beaubourg
Rue du Renard
Rue de la Coutellerie
Avenue Victoria
Rue Saint Martin
Quai de Gesvres
Quai de l'hôtel de Ville
Quai des Celestins
Boulevard Henri IV
Place de la Bastille
Revenir au parcours de la randonnée du dimanche
Accueil > Le Bulot Reporter > Week-End en région Centre

Week-End en région Centre

"roulettes et pagaies"

Le saviez-tu ? En adhérant à R&C, on soutient l’association, mais on entre aussi dans un vrai club, avec des activités super-sympa.

15 et 16 juin 2019 : Week-end Brenne et Creuse, Roulettes et pagaies

Après le week-end à Rambouillet aux conditions météo mémorables (grêle et vent !), nous voilà partis par un beau soleil vers l’Indre, dans la région du Parc Naturel Régional de la Brenne, pour entre autres y étrenner une voie verte nouvellement bitumée à l’ouest d’Argenton sur Creuse... et une sortie canoé, parce qu’on n’est pas que des riders !

Samedi

Rendez-vous désormais classique samedi matin (tôt... <étouffe un baîllement>) pour embarquer dans l’autocar qui nous accompagnera tout le week-end. Pour midi, arrêt pique-nique au pied du Chateau du Petit Broutet, sur une petite place ombragée qui domine la Creuse, puis court transfert à Thenay (36) où nous chaussons nos rollers.

D’après les renseignements obtenus, le bitume ne devrait commencer que là, mais en fait il semble maintenant être prolongé plus loin vers Argenton/Creuse (nous sommes allés voir sur 1km dans cette direction, et n’en avons pas vu le bout, avant de faire demi-tour). En ce qui nous concerne, direction ouest vers Le Blanc pour environ 30km.

Cette portion récente n’est bitumée que sur une faible largeur (1m10 ?), ce qui gêne un peu le patinage et en tous cas empêche les dépassements ou croisements (mais les rares cyclistes rencontrés sont super-sympas et cèdent volontiers le bitume, voire s’arrêtent pour nous laisser passer). Le bitume est excellent, ce serait un grand plaisir s’il n’y avait malheureusement autant de brindilles (orages récents, et probablement résidus de débroussaillage des bas-côté) et par endroits pas mal d’humidité. Ca fait quelques difficultés et il y aura 2 ou 3 chutes mineures sans gravité.

Passé Ruffec, vers le km20, on arrive sur une portion bitumée plus anciennement, elle est plus large, on y gagne vraiment en confort. Et le bitume est tout aussi jouissif, s’il n’y avait ces satanées brindilles et maintenant quelques rares sections où les racines ont commencé leur action destructrice...

Après environ 3h de patinage, nous voilà au Blanc (sous-préfecture), nous continuons par un aller-retour jusqu’au viaduc qui enjambe la vallée de la Creuse sur 500m à près de 40m de haut. Pause contemplation et photo obligatoire !

Retour au Blanc, avec une petite descente par les rues secondaires qui donne quelques émotions à certains. On retrouve notre autocar et chauffeur comme convenu, déchaussage des rollers et mission-rafraîchissement en terrasse sur la place principale.

Ensuite, transfert en une demi-heure à notre hébergement, le Gîte de Lurais, une ancienne école communale reconvertie, qui sera à nous pour la nuit.

Douches, apéro (avec modération, mais sans morosité... ;-) ) et un bon petit dîner servi par la personne qui s’occupe du gîte. Ensuite, les participants avaient été prévenus d’apporter peut-être des jeux de société, les distractions à Lurais (60 habitants) pouvant s’avérer rares. Mais les bulots, optimistes, vont quand même voir si le bar du coin ne serait pas ouvert ? et... surprise, il l’est, et super-sympa. Il y a eu quelques délires et une excellente ambiance.

Dimanche

Dimanche matin, après le petit-déj, nous vidons nos chambres, chargeons nos sacs dans le car et chaussons les rollers. Le programme est de rallier Le Blanc à nouveau, mais (contrairement à certaines publicatons) le projet de Voie Verte sur ce segment n’est pas abouti (il y a même des endroits où on doute qu’on puisse passer en VTT...) Du coup, nous passerons sur la rive gauche de la Creuse sur un itinéraire reconnu à l’avance, des départementales certes ouvertes à la circulation, mais où il passe à peu près 2 voitures par heure -aux conducteurs fort détendus et aimables- . Ces routes sont bien larges et au bitume impeccable. Seul inconvénient (ou intérêt, suivant les points de vue), c’est, euh, un petit peu vallonné. Rien d’insurmontable ni de foncièrement dangereux, mais pratiquement une alternance de petites montées et descentes sur environ 20km.

C’est donc fatigués que nous arrivons vers midi à la Base de Plein Air du Blanc, où nous retrouvons notre autocar et où on nous attend pour nous servir encore un bon repas.

A 14h, le responsable de la section canoé nous équipe, nous fournit les embarcations et nous donne quelques conseils, et vogue la galère, pour environ 2h de descente paisible de la Creuse. Aucune difficulté particulière (un déversoir à passer par une glissière, et un ou deux hauts-fonds où, bien sûr, c’est toujours les mêmes qui vont s’empêtrer et s’échouer...) Quelques batailles d’eau plus loin, nous voilà à débarquer à Saint Agny ; certains en profitent pour se baigner tout près du moulin.

Et voilà, c’est l’heure de remonter dans le car pour rentrer à Paris (non sans un arrêt-glaces au Blanc, on en avait juste trop-trop envie).

Encore un week-end de folie, du roller et de la belle ambiance. Merci à tous les participants !

Prochain week-end : mi-septembre à Anvers (2 nuits, 2 jours, 130€ hors transport), les inscriptions sont ouvertes, ne pas tarder pour bénéficier de tarifs de transports canon ! [1]

JPEG - 157.8 ko

[1] - Ces week-ends sont réservés aux adhérents R&C (30€ par an), pour adhérer ==> www.rollers-coquillages.org/adhesion
- renseignements sur les weekends : weekends@rollers-coquillages.org