Rollers & Coquillages, les parcours des randonnées rollers du dimanche à Paris. (www.rollers-coquillages.org)

Avec ou sans location de rollers blade (rollers en ligne, rollerblades) chez Nomades, vous aurez la possibilité de faire du roller en randonnée à Paris en famille, seul ou en club, sur un parcours défini par notre association Rollers et Coquillages. Chaque dimanche, un itinéraire correspondant à un événement roller débute place de la Bastille (magasin Nomades), à Paris (ou en région parisienne selon les événements rollers). Cette randonnée du dimanche, appelée rando-roller est organisée par Roller et Coquillage pour sortir en famille, promouvoir le roller et visiter Paris tout en faisant du sport.

Randonnées rollers du Dimanche : la rando-roller est un événement organisé chaque dimanche pour promouvoir le roller. Chaque randonnée est une force de communication (partenariat et sponsors) ayant souvent pour but d'aider les associations caritatives.

Prochain parcours du Dimanche : carte de la rando roller, dénivelé et parcours par nom de rues.

02/10/2016 - East Rutherford

Départ 14h30, retour 17h-17h30.

Parcours par nom de rues :

Place de la Bastille (Départ)
Boulevard Bourdon
Pont Morland
Quai de la Rapée
Pont d'Austerlitz
Quai Saint Bernard
Pont de Sully
Quai des Celestins
Quai de l'Hotel de Ville
Avenue Victoria
Rue Saint Martin
Pont Notre Dame
Rue de la Cité
Petit Pont
Quai des Grands Augustins
Quai de Conti
Quai Malaquais
Quai Voltaire
Quai Anatole France
Quai d'Orsay
Pont de l'Alma
Avenue de New York
Place de Varsovie (pause)
Avenue de New York
Avenue du President Kennedy
Avenue de Versailles
Boulevard Exelmans
Pont Garigliano
Quai André Citroen
Quai de Grenelle
Quai d'Orsay
Boulevard Saint Germain
Pont de Sully
Boulevard Henri IV
Place de la Bastille (arrivée)
Distance: 21.7 km. Dénivelé: 85 m/-85 m

Vote des parcours du Dimanche : votez la prochaine rando-roller à Paris. Deux parcours vous sont proposés afin de choisir par quel itinéraire faire du roller à paris.

Vote du 13/5/2012

Yoron-jima

20.5km, +/-99m, pause: Place Raoul Dautry
Place de la Bastille
Boulevard Bourdon
Pont Morland
Place Mazas
Pont d'Austerlitz
Place Valhubert
Quai d'Austerlitz
Avenue Pierre Mendes France
Boulevard Vincent Auriol
Rue Jeanne d'Arc
Rue de Patay
Rue de Tolbiac
Rue de la Glacière
Boulevard de Port-Royal
Rue du Fbg St-Jacques
Boulevard Arago
Place Denfert-Rochereau
Rue Froidevaux
Avenue du Maine
Place Raoul Dautry (PAUSE)
Avenue du Maine
Rue du Cdt R Mouchotte
Place de la Catalogne
Rue Alain
Rue Vercingétorix
Rue de Vouillé
Rue de la Convention
Rue de Vaugirard
Boulevard Pasteur
Avenue de Breteuil
Place de Breteuil
Avenue de Breteuil
Place du Pdt Mithouard
Boulevard des Invalides
Rue de Vaugirard
Rue de Rennes
Boulevard Raspail
Boulevard St- Germain
Pont de Sully
Boulevard Henri IV
Place de la Bastille

Savaii

22.8km, +/-140m, pause: Place de la Nation
Place de la Bastille
Boulevard Bourdon
Pont Morland
Place Mazas
Pont d'Austerlitz
Place Valhubert
Boulevard de l'hôpital
Boulevard st Marcel
Boulevard Arago
Place Denfert
Rue Froidevaux
Avenue du Maine
Rue du depart
Place du 18 juin 44
Boulevard du Montparnasse
Boulevard du Port Royal
Avenue des Gobelins
Place d Italie
Avenue d Italie
Rue de Tolbiac
Pont de Tolbiac
Rue J Kessel
Rue de Dijon
Place Larchambaudie
Rue Prudhon
Rue Taine
Place Felix Eboué
Avenue Daumesnil
Porte Dorée
Boulevard Soult
Porte de Vincennes
Cours de Vincennes
Avenue du Trône
Place de la Nation (PAUSE)
Avenue Philippe Auguste
Boulevard de Ménilmontant
Place Auguste Métivier
Avenue de la République
Place de la République
Rue du Temple
Rue de Turbigo
Rue Beaubourg
Rue du Renard
Rue de la Coutellerie
Avenue Victoria
Rue Saint Martin
Quai de Gesvres
Quai de l'hôtel de Ville
Quai des Celestins
Boulevard Henri IV
Place de la Bastille
Revenir au parcours de la randonnée du dimanche
Afficher le bloc pour lire les informations
Masquer le bloc pour voir la carte
Accueil > Le Bulot Reporter > Poème de Noël

Poème de Noël

Voici décembre et l’année touche à sa fin.
Le Louvre somnole dans la bise matinale.
Laissant derrière le quai des Grands Augustins,
Je roule sans but à travers la Capitale.

La Seine, indolente, coule ses eaux d’hiver.
Un bateau mouche se remet des tournées d’hier.
Quelques touristes égarés cherchent le chemin.
S’il vous plaît, c’est loin encore le quai des Célestins ?

Le coin des bouquinistes semble endormi.
Bientôt tout s’ouvrira et de nouveau la vie.
Le vent du Nord, au cime des arbres, frissonne.
Une feuille sèche frémit, tombre, tourbillonne.

La circulation des voitures reste clairsemée.
Sur les quais quasi déserts et embrumés,
Un coureur foule ses pas d’une course enhardie.
Quelques promeneurs enmitouflés ont l’air engourdis.

Surgit une belle et svelte silhouette qui passe.
Est-ce une illusion ou un simple fantasme ?
Oh ! non, c’est bien une patineuse devant moi.
Elle file à vive allure sans même me voir.

Nos chemins se croisent par un pur des hasards.
ô ! sublime image qui attire le regard,
Et dont la subite disparition tempère
Et les espoirs éphémères et les chimères.

L’horloge de l’Hôtel-de-Ville sonne dix heures.
Les badauds, çà et là, contemplent à l’oeuvre,
Sur la patinoire, la grande foule des patineurs,
Qui, de tous les âges, s’amusent l’air heureux.

Des marchands, aux quatre coins du Forum des Halles,
Avec leur cabane en bois peint et leurs étals,
Viennent s’intaller pour les fêtes de fin d’années
Et y créent une ambiance gaie et animée.

Le soir venu, ces endroits sont noirs de passants,
Flânant, bruyants, poussant, bousculant, s’enquérant,
Devant les stands gorgés de diverses marchandises,
De délicieux breuvages et de goumandises.

C’est Noel : on y vient chercher à faire des folies,
Des idées, des cadeaux, des étrennes pour la vie.
Alors s’élèvent comme une murmurre les sons
Du mélodieux refrain d’un vieille chanson

Petit papa Noel,
Quand tu descendras du ciel,
Avec les jouets par milliers,
N’oublie pas mon petit soulier.

Ces refrains qui rappellent nos heureux moments,
Dépoussièrent nos vieux souvenirs d’antan.
Ces ritournelles que l’on chantonne en sourdine
Et que susurre en moi une voix enfantine

Petit papy Noel,
Quand tu descendras du ciel,
Avec les jouets par milliers,
N’oublie pas mon petit rollier.

Bernard